Téléphonie : Un passage à 3 opérateurs probable en 2015 ?

altankoman

Stéphane Richard, le patron d’Orange aimerait revenir à un marché de la téléphonie à 3 opérateurs qui permettrait des marges plus confortables et une baisse de la pression concurrentielle. Mais pour l’instant, ni Free (avec une offre pas assez généreuse, refusée en septembre), ni SFR (avec le risque de créer avec leader incontesté du marché de la téléphonie en France avec 45% de PDM), ni Orange (pour les mêmes raisons que Free et SFR Numericable en pire ==> 55% de PDM en cas de fusion) n’ont réussi à convaincre Bouygues Telecom de se faire racheter, alors qu’un plan social portant sur 1 400 postes y a été présenté en septembre dernier dans ses murs. De plus, l’ARCEP (l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), via son président Sébastien Soriano, défend fortement un marché à 4 acteurs. Actuellement, les opérateurs de téléphonie sont dans une phase d’attente avant une éventuelle reprise de la bataille pour racheter la filiale du géant du BTP français.

Pour le directeur général d’Orange, un passage de 4 à 3 opérateurs de téléphonie serait préférable même si Stéphanie Richard sait que ce sera difficile. Mais la question s’est posée en Irlande, en Espagne, au Royaume-Uni et en Allemagne et donc pourquoi pas en France ?

Cette discussion est termine, mais vous pouvez mettre un lien depuis votre site.

Comments are closed.

comparer les forfaits mobiles
Design BWT & Isalisa